Paiement en ligne

Vos factures de cantine et de centre de loisirs peuvent être payées en ligne.

Pour cela :

  • Il vous suffit de vous munir de la facture dont vous souhaitez effectuer le paiement.
  • Les seules références demandées sont : Le numéro de la “réf. internet”, l’année, le montant exact et votre adresse e-mail.
  • Après avoir rempli tous les champs du formulaire et cliqué sur le bouton “OK” du formulaire, vous serez redirigé vers le serveur de paiement sécurisé de la direction générale des finances publiques sur lequel vous pourrez finaliser votre paiement grâce à votre carte de paiement.
  • Un mail de confirmation de la transaction vous sera envoyé à l’adresse e-mail que vous aurez saisie.
  • Aucune information personnelle ne vous est demandée et aucune des informations que vous aurez à saisir sur le site https://www.vignacourt.fr dans le cadre de ces paiements en ligne ne fera l’objet d’enregistrement.
 
Payer ma facture en ligne
   
 

Important :

A partir de mars 2016, pour pouvoir utiliser TIPI, il faut une version minimale de votre navigateur. A titre indicatif, les versions minimales sont (liste non exhaustive) :

  • Google Chrome et Chromium 3.0 et suivants ;
  • Mozilla Firefox 2.7 et suivants ;
  • Microsoft Internet Explorer 11 et suivants ;
  • Opéra 1.7 et suivants ;
  • Apple Safari 7 et suivants.

 Mentions légales :

Les informations qui vous concernent sont destinées à la commune de VIGNACOURT. Elles ne sont en aucun cas transmises à des tiers. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi “Informatique et Libertés”).

Article 441 – 6 du Code Pénal : Le fait de se faire délivrer indûment par une administration publique, par quelque moyen frauduleux que ce soit, un document destiné à constater un droit, une identité ou une qualité est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30000 euros d’amende.

Article 443 du Code Pénal : Est puni de six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende le fait, dans un document administratif destiné à l’autorité publique et hors les cas où la réglementation en vigueur autorise à souscrire ces documents sous un état civil d’emprunt :

1. De prendre un nom ou un accessoire du nom autre que celui assigné par l’état civil ;
2. De changer, altérer ou modifier le nom ou l’accessoire du nom assigné par l’état civil .